Sortie au pays du Saumurois le 07 Octobre 2021

Ce jeudi matin, de bonne heure et de bonne humeur, pass sanitaire en poche, dans un grand car de 71 places, après quelques péripéties mécaniques, nous avons pris la direction du Saumurois.

Dans un premier temps, ce sont les « Matinales du Cadre Noir » dans le grand manège de l’École Nationale d’Équitation de Saint-Hilaire-Saint-Florent, qui nous ont permis de découvrir le travail de dressage des jeunes chevaux dans la pure tradition de l’équitation française.

Puis le midi, pour nous ravir les papilles, Joël Noyer, des Caves de Rou-Marson, nous a accueillis dans un cadre pittoresque et troglodytique pour un menu Pantagruel de fouées!

Puis une visite pour les uns, aux ateliers de « la Girouettrie » au Coudray-Macouard où Charlotte nous a présenté l’histoire, la conception et la fabrication des girouettes…

… Et pour les autres, une balade digestive dans les petites ruelles du Coudray-Macouard où les rues de « Tire-jarrets », de « La Seigneurie » et du « Four-à-ban » portent bien leur nom….

Et puis nous avons pris le chemin du retour en longeant les bords de Loire entre Saumur et Angers, sur des airs enchantés de notre troubadour Jean-Marie!

Et déjà pour tous, le plaisir de se retrouver dans cette très bonne ambiance pour une prochaine sortie dont certains cherchent à en élaborer le programme…….

Crédits: Dominique, Jean-Claude, Jean-Marie et Pierre.

Premier concours de belote « après Covid »!

Bel après-midi ce jeudi 30 septembre pour notre premier concours de belote en interne, salle Jean Gabin où 32 équipes se sont retrouvées dans un esprit très convivial! Ainés et jeunes séniors, nombreux, ont eu la joie de se retrouver et de partager un bon moment!

Et merci aux bénévoles organisateurs!

Bons d’achats, chocolats, accessoires, jeux de cartes et stylo de notre banque partenaire Crédit Mutuel, ont récompensé tous les joueurs!

Et félicitations à nos équipes premières:

1- Martine et Jean Laumaillé.

2- Marguerite Charrier et Hervé Paradis.

3 – Marie-Jo Mompas et Claude Marsault.

Crédits: Dominique