Lecture: Revue départementale Octobre 2005

Pour un peu de lecture (et de souvenirs peut-être pour certains!), nous publions des extraits de la revue départementale Les Aînés Ruraux d’Anjou d’Octobre 2005. Cette archive nous a été remise par une adhérente de l’Amicale. On y retrouve un éditorial sur la prononciation de « l’euro », un reportage sur la fête de l’amitié au Lion d’Angers (où l’on s’aperçoit que nos programmes n’ont pas beaucoup changé……) et un point santé sur …. les fuites urinaires!

Bonne lecture!

11121314151617

Crédits: Suzanne, Dominique.

Gardons le lien!

Quelques mots d’une responsable d’une section départementale des anciens exploitants agricoles:

«  » »Depuis près de 2 mois nous sommes « confinés » et nos sorties sont très limitées ou totalement supprimées. Nous avons la chance pour la plupart d’avoir un jardin et la saison incite à y travailler pour préparer les récoltes que nous espérons fructueuses pour notre consommation de l’année.

Toutes nos rencontres, au moins celles du printemps sont annulées…..

Il nous reste les relations téléphoniques, les mails ou les petites vidéos pour ceux qui peuvent s’en servir.

« La vieillesse est comparable à l’ascension d’une montagne. Plus vous montez, plus vous êtes fatigué et hors d’haleine, mais combien votre vision s’est élargie ! »

Notre vision n’a peut-être pas beaucoup l’occasion de s’élargir en ce moment sauf si nous lisons, suivons les infos, les reportages, gardons des contacts par téléphone.. .

Par contre, nous découvrons que nous faisons partie d’un groupe nommé « fragile ». Cela peut nous donner l’impression de vieillir un peu plus vite.

L’important n’est pas l’étiquette que l’on nous colle mais la capacité que nous avons de regarder devant et de nous sentir utile.

Nous pouvons donc profiter de ce temps pour « prendre le temps », et nous l’avons, de renouer des contacts, entreprendre des choses que nous avions laissé de côté, etc… » » »

En cliquant ci-dessous vous pouvez accéder à une chanson créée par un collectif du moment:

Ecouter ici

Crédits: Paul